Le blog business de Deloitte

Secteur non marchand, ce que révèlent les fiches de paie

Philippe Burger - Associé Conseil, Capital humain Philippe Burger - Associé Conseil, Capital humain | Management | 20 février 2014

Souvent taboue, la question des salaires au sein des associations et fondations est pourtant fondamentale dans un secteur aussi évolutif que celui du non-profit. Baisse des subventions publiques, nécessité de lever des fonds privés, besoin croissant de professionnalisation des ressources humaines, le tissu associatif fait l’objet de transformations profondes qui requièrent de mieux cerner les dynamiques salariales qui ont cours pour attirer et retenir les talents.

Avec le concours du Comité de la Charte, de France générosités et du Centre français des fonds et fondations, nous avons analysé avec Taste plus de 4 000 fiches de paye collectées auprès de 50 associations et fondations. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir les résultats de cette plongée dans les pratiques de rémunération du secteur non marchand commentés par nos partenaires et nos experts.

Accédez à l’étude ou contactez-moi pour échanger sur le sujet.

Les plus commentés

Un commentaire sur “Secteur non marchand, ce que révèlent les fiches de paie

  1. Il y a effectivement un bizness de l’humanitaire, du social etc. Pour faire le tri pourquoi ne fixerait t on pas des salaires plafonds pour les cadres du bizness humanitaire et autres ONG comme cela existe pour les cadres et directeurs des services hospitaliers, et directeurs de cliniques ?
    Les choses seraient plus claires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>